Compte rendu de l’assemblée général des Chasseurs de Grand Gibier

Le garde chasse Paul REQUENA étaient présent lors de l’AG de l’Association pour la Gestion et l’Amélioration du Grand Gibier des Alpes-Maritimes du 28/02/2015

0L’assemblée générale de l’Association pour la Gestion et l’Amélioration du Grand Gibier des Alpes-Maritimes s’est tenue le 28 février dernier à 15 heures au siège de la Fédération des Chasseurs des Alpes Maritimes, 38 avenue Saint Augustin à NICE. Une belle assistance (32 membres présents, 44 membres absents ayant donné pouvoir, soit un total de 76 sur 88 adhérents). Le quorum était donc atteint largement. Sous la férule du Président Émile BERTRAND, l’ordre du jour a été suivi à la lettre.

Après avoir souhaité la bienvenue à tous les participants, il a excusé les personnalités n’ayant pas pu assister à la réunion (Mrs BAUDIN Bernard, JOURNEUX Pierre et CORNIER Jacques, respectivement président de la FDC 06 et de la FNC, président de l’ADCGG 13, et président de l’ADCGG 83. Il a salué la présence de plusieurs invités (M. BERNARD Louis, Chef du Service départemental de l’ONCFS 06, M. ARNOULT Gérard, administrateur de l’ANCGG et secrétaire de l’ADCGG 83, Mme ARNOULT Martine, administratrice de l’ADCGG 83 et M. FIGUERAS Rolland, administrateur de l’ADCGG 13. Puis, l’assemblée a abordé la prochaine assemblée générale de l’Association Nationale des Chasseurs de Grand Gibier qui se tiendra du 7 au 9 mai 2015 à NOUAN le FUZELIER (41) et qui revêt une grande importance pour toutes les associations départementales.

Ce point a été suivi par l’approbation du compte rendu de l’assemblée générale de l’A.G.A.G.G.A.M. du 8 mars 2014. Dans la foulée, le rapport moral et le rapport financier du secrétaire et du trésorier ont également adoptés à l’unanimité.Les membres présents et les représentés ont validé l’entrée au conseil d’administration de messieurs DELOOSE Thierry et GAGLIO Robert en remplacement de Mrs. PASSERON Jean- Louis et ORENGO Gérard, décédés respectivement le 30 octobre 2014 et le 1er Il a été décidé à l’unanimité que le montant de la cotisation ne subirait aucun changement et resterait fixée à 25 €. Par ailleurs, toujours en l’honneur de Jean-Louis PASSERON, il a été souhaité que le prochain Brevet Grand Gibier se déroule le 6 juin 2015 à ISOLA, commune dans laquelle il a longtemps exercé les fonctions de Président de la Société  de Chasse locale et fait inscrire au règlement intérieur de cette dernière, l’obligation de passer cet examen à tous les nouveaux chasseurs désirant y adhérer. Cette initiative a été acceptée à l’unanimité.Il est à noter que plusieurs candidats au prochain Brevet Grand Gibier étaient également venus assister à cette Assemblée Générale, Mme GAGLIO Michèle et Mrs BERNARDI Gilles, MAGIORANI Alain et MORENA Jean-Pierre.

Le Président a eu ensuite le plaisir de remettre les diplômes du Brevet 2014 aux 13 candidats ayant obtenu l’or sur les 15 qui se sont présentés à l’épreuve. Il s’agit de Mmes MADINIER Emmanuelle et VENET-PLAN Sandrine, et de Messieurs BOUX Philippe, BRUEL Dominique, CALCAGNO Didier, CAVALLO Yannick, CHAUVIN Florent, CLAIRIN Bertrand, FOURNIER Amaury, LAHUTTE Jacky, RIBANT Bruno, SANTAGATA Anthony et MANGIN Jean-Claude, ce dernier étant le premier breveté dans la spécialité « Vénerie ».

Les travaux se sont achevés par de nombreuses questions diverses qui ont abordées les grands sujets tels que la sécurité à la chasse, puis l’état numérique des populations d’ongulés en nette régression dans notre département, surtout pour le chevreuil et en moindre importance pour le sanglier, ensuite l’état sanitaire de ces populations, et enfin la présence du loup et l’estimation de son effectif dans les Alpes-Maritimes ainsi que son impact de prédation aussi bien sur la faune sauvage que sur les élevages domestiques.

Après avoir remercié tous les participants pour la qualité de leurs interventions posées au cours de cette assemblée générale de l’A.G.A.G.G.A.M, le Président à convié la salle à un moment de grande convivialité en leur offrant le pot de l’amitié au cours duquel de nombreux sujets ont été développé un verre à la main.