Le gros gibier

Chevreuil_reposLe chevreuil

C’est un petit animal agile et très rapide, à la robe brunâtre et à la face plutôt grise, qui atteint à l’âge adulte des tailles variant selon les individus, de 57 à 67 cm (62 en moyenne) de hauteur au garrot pour les femelles et de 62 à 72 cm (67 en moyenne) de hauteur au garrot pour les mâles, avec une longueur du corps de 90 à 105 cm pour les femelles et de 105 à 120 cm de long pour les mâles. Leurs poids varie 10 à 20 kg pour les femelles contre 15 à 30 kg pour les mâles (35 maximum dans un habitat très riche). Ils peuvent vivre jusqu’à 15 ans (avec un record de 20 ans, mais la plupart ne dépassant toutefois pas 10 ans dans la nature). À âge égal, le mâle pèse 2 à 3 kg de plus que la femelle. De par sa taille, il est considéré comme le plus petit cervidé d’Europe.

Il porte des bois caducs (qui tombent chaque année) et plutôt courts. Le chevreuil est dit anoure (c’est-à-dire sans queue) et artiodactyle (il marche sur un nombre pair de doigts porteurs, à chaque membre).

en savoir plus

800px-Sus_scrofa_pigletLe sanglier

Aucune confusion n’est possible avec une autre espèce. L’avant-train est puissant, le cou massif. La tête (hure) a une forme globalement conique. Les flancs sont comprimés. Le pelage est constitué de longs jarres très rêches (les soies) ainsi que d’un épais duvet.

Les adultes sont de couleur gris-brun uniforme, mais les plus jeunes sont roux avec des bandes noires horizontales. Les oreilles (les écoutes) triangulaires sont toujours dressées. Les canines sont particulièrement développées. Celles de la mâchoire supérieure, les grès, se recourbent vers le haut durant la croissance. La taille des mâles est plus importante que celle des femelles. En outre, les sujets présents dans le sud de l’Europe sont plus petits que ceux du nord et de l’est.

Le squelette est lourd et solide, le crâne a une forme trapézoïdale (vue de profil). On en retrouve des éléments (dents, défenses, sabot percé, os) qui semblent avoir servi de bijoux ou éléments pendentifs de décor durant de la préhistoire. On retrouve aussi des défenses associées à des tombes ou puits funéraires préhistoriques.

en savoir plus

Chamois_at_schneebergLe chamois

Le chamois (Rupicapra rupicapra) est une espèce de mammifères de la famille des Bovidés et de la sous-famille des Caprinés. Les six sous-espèces reconnues vivent dans les zones rocheuses, les forêts et pâturages de montagne.

A Levens nous avons quelques animaux qui profitent de la douceur de notre climat et vivent dans les parois les plus escarpées de notre territoire.

Plus d’infos

Les battues

Les animaux sont traqués par les chiens et les rabatteurs et envoyés vers les postés qui prélèveront les animaux recherchés selon les objectifs fixés par le chef de battue.
A Levens, 2 équipes se partagent le territoire et limitent les dégats causé principalement par la prolifération du sanglier dans les cultures et les abords directs des habitations.

 

Les chasses individuelles approche et affut

L’affut est une technique de chasse simple, qui consiste à se cacher et attendre que le gibier passe à portée de tir.

L’approche est une technique un peu plus complexe, qui consiste à trouver les indices de passage d’un gibier, et de tenter de remonter à lui ou de couper pour avoir l’occasion de se mettre en situation de tir.

Les 2 techniques demandent une grande maitrise de soi, et une excellente connaissance du territoire

Une chasse particulière : la chasse à l’arc

Avec un arc, on tire près !
Partant de là, il est nécessaire de voir le gibier sans qu’il puisse capter notre présence. Certains apprécient de tenter de l’approcher, invisible et silentieux, d’autres préfèrerons les chasser à l’affut depuis un tree stand. Levens a la chance de compter un certains nombres d’archers .

Plus d’information ou gcaam